Des perles à jeter

screenshot-4Je lisais l’autre jour une interview de Terry Rossio (Pirates de Caraïbes, etc) où il décrit le début d’une idée, avec une prémisse, une idée du personnage principal, et “quelques scènes cool”. Ces perles servent ensuite de structure à sa pensée lors de l’élaboration. Mais il ajoute un peu plus loin, “c’est triste quand – beaucoup plus tard – une de ces premières images clé est abandonnée ou tombe de l’épine dorsale de l’idée orginale”. Que faire…

Malheureusement, c’est inévitable. Mais en général il vaut mieux abandonner une idée qui est de trop plutot que d’essayer de la garder juste parce qu’elle permet de montrer au public combien le scénariste a le sens du dialogue fin, ou le réa a “un oeil” ou qu’elle fait référence à tel ou tel film culte. En tant que scénariste, on doit créer un rythme, en gardant une certaine cohérence. Donc, exit les fin mots, gags ou les cascades de trop.

J’en parle car nous avons eu cette conversation, évidemment. Notre scène du casino tombe. Dommage, nous y tenions, mais les scènes qui la remplacent sont beaucoup plus justes.

Et puis, si on se dit scénariste, on doit pouvoir transformer la nouvelle scène en petit perle aussi, non?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *