les aventures de Cannes (suite)

Le spectacle était autant sur écran que dans la rue.  Nous étions venus pour “vendre ” notre film , et j’étais très distrait  de notre objectif par le salon de l’auto qu’il y avait dans la rue. 

Premier jour, calme: Porsche 911, Ferrari 348, 328, Mondial, F355, Audi R8, Jaguar, Subaru Impreza, Lotus, Bmw série 6 , Nissan 350 Z, la plupart cabriolet.

Deuxième jour, c’est plus sérieux: F430 modèna, Lamborghini Gallardo, Maserati, Corvette, Viper, Mustang, 911 GT3, Bentley Continental,

Troisième jour, le feu d’artifice: Ferrari 599, et 612, Rolls Royce, Aston Martin, Maybach, Lamborghini Murcialego, Mercèdes SLR

Il a fallu hélas qu’on détourne la tête de la rue pour expliquer aux éventuels investisseurs que notre projet est “bankable”, il y a là un marché.  Des spectateurs qui veulent voir des voitures à l’écran. C’est très compliqué d’expliquer à un financier pour qui une voiture est un simple moyen de transport pour aller d’un point A à un point B, que des personnes font de leur véhicule une passion, élevé au rang d’art pour certains.

Nous avons trouvé des américains, de russes et des japonais intéressés. Il nous manquait juste ….le scénario!!

On est allé avec un traitement de 12 pages et une carte postale. Avec notre bagout ça a suffi, mais on nous attend de pied ferme à Cannes 2009.  Le scénario est en cours d’écriture.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *